Le désert de ton âme

Comment peux-tu vivre avec la sécheresse de ce coeur déserté par l’amour?
Comment peux-tu profiter de tout ce qui t’as été offert sans t’en sentir redevable?
Sans bien même éprouver la moindre tendresse, une gouttelette d’amour dans l’infime inexistence de ton être?

Ton être qui n’est pas plus qu’un point finalement creux.
Ton être qui retombe abîmé dans l’abîme en subissant le néant et le vide.
Ton petit être méprisable qui ne conçoit aucune autre réalité que celle qui occupe un esprit aussi réduit que son coeur.

L’ insignifiance de ton être pitoyable qui déambule dans la solitude et le noir en se plaignant des injustices du monde, quelle banalité déguisée de pugnacité. Il y a des comme toi à chaque coin de rue mon pauvre ami. Le bellicisme ne fait que rugir la bête en l’échappant belle. Belle de jour seulement, bête de nuit, aussi bête que celle du lit. Parasite.
Bétail, encore du bétail prêt pour l’abattoir. Encore du vulgaire, encore des effluves de vain des vendanges dernières. Des vents d’ange, des flatuosités desquelles tu te flattes et qui me repoussent en te flairant.

Tu viens, tu succiones, tu prends, tu vampirises en consommant ton entourage en semant la rage, la haine et le mépris. Tu récupères ta carcasse sèche, ta vieille charogne putride en laissant l’odeur de ton non-être naître chez moi. Existes-tu alors? Auras-tu jamais existé? Dans l’absolu celà n’a guère d’importance puisque la consommation de distraction et futilité n’a jamais rien créé d’autre que la prétention de l’inutile.

Dans l’inconsciente conscience que tu clames avoir, qu’as-tu réellement? Qui es-tu? Que veux-tu de la vie? Quelle est ta quête?

D’or est la précaution et en avant toute celle qui doit être déployée pour tenir à carreaux les bourreaux ou bourrins comme toi.

Tu fais vraiment pitié mais moi aussi.

Deja una respuesta

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Salir /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Salir /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Salir /  Cambiar )

Conectando a %s